La téléassistance est une aide nécessaire au maintien à domicile des seniors qui en ont besoin, qu’importe leur degré de dépendance. Les dispositifs technologiques combinent aujourd’hui liberté, sécurité et confort pour s’adapter au mode de vie de chacun. Les systèmes classiques, mobiles ou médicalisés ont révolutionné le marché de la téléassistance pour personnes âgées.

La téléassistance active : comment ça marche ?

La téléassistance pour personnes âgées active ou traditionnelle est la plus utilisée encore aujourd’hui. La portée des dispositifs évoluant parfaitement avec la technologie, le senior peut déclencher par lui-même une alarme, même lorsqu’il se trouve jusqu’à 100 mètres de son domicile. Les dispositifs consistent en effet au port permanent d’un appareil émetteur d’alarme.

Les transmetteurs d’alarme existent sous de nombreuses formes, notamment un pendentif, une montre, un bracelet, un médaillon ou un téléphone portable. Le bijou ou l’appareil est équipé d’un bouton à partir duquel le porteur – qui se sent en danger – émet un signal d’alarme vers une centrale de téléassistance à sa disposition en permanence, jour et nuit, 24 heures sur 24.

La téléassistance passive, la solution intelligente et discrète par excellence

Avec la téléassistance passive, le système d’alarme se déclenche systématiquement lorsque le dispositif détecte une situation anormale. Les capteurs installés dans les recoins du domicile du senior émettent un signal lorsqu’une absence de mouvement – entre autres – est détectée. Les accessoires technologiques sont pour la plupart des détecteurs de mouvements. Une étude du mode de vie du senior doit donc être faite en amont pour connaître ses habitudes.

La téléassistance médicalisée : en cas d’urgence

La téléassistance médicalisée repose sur l’un ou l’autre des deux systèmes actif et passif, à la seule différence que le senior – malade – est relié en permanence à une plateforme d’assistance médicale. S’il lui arrive un malaise ou s’il rencontre un problème de santé plus ou moins grave, des médecins urgentistes peuvent rapidement lui venir en aide. Dans tous les cas, une levée de doute est toujours opérée avant l’intervention des secours ou des proches, en cas de nécessité.

La téléassistance : les avantages

La téléassistance est nécessaire dans la mesure où tous les aidants sont rapidement informés si la personne âgée rencontre des problèmes. Trois acteurs interviennent alors au-delà du senior :

  • le téléopérateur de la plateforme de téléassistance,
  • un proche,
  • les secours (SAMU, pompiers, médecin, etc.).

Les contrats sont de natures différentes et sont donc personnalisés en fonction de chaque besoin.

Un abonnement à l’année n’est pas toujours nécessaire. Il est donc important de signer un contrat sans durée d’engagement, autorisant sa suspension dans le cas d’une hospitalisation imprévue entre autres.

Certaines plateformes de téléassistance proposent l’entretien de l’équipement, dont le coût est souvent compris dans l’abonnement. Des techniciens peuvent se déplacer régulièrement au domicile de la personne assistée pour vérifier le fonctionnement de l’équipement ou en cas de panne éventuelle.

Le dossier de l’abonné doit indiquer l’identité des personnes – surtout des proches – à contacter en cas de nécessité. Le senior peut être libre de choisir et la plateforme de téléassistance gère tout, depuis la levée de doute jusqu’à l’intervention sur place si la situation le requiert.  

error

Vous trouvez cet article intéressant ? Si c'est le cas, partagé le avec vos amis ! 😋