S’il est une des choses les plus dures dans la vie, c’est de perdre un être cher. Un père, une mère, un enfant ou une amie décédée est toujours bouleversant. Voici des conseils qui vous aideront à surmonter la perte.

Faire sortir la douleur

Il existe de nombreuses manières de faire sortir la douleur et cela varie d’un individu à un autre. Pleurer en est la façon la plus courante. Il ne faut pas se retenir de le faire parce que l’on a honte. Cela ne les aide pas à guérir. Au contraire, il est nécessaire de laisser couler les larmes. Gardez toujours à l’esprit que c’est humain, et que c’est la plus grande façon d’exprimer le mal que vous ressentez. D’autres crient pour exprimer leur douleur. D’autres encore lancent des objets sur le mur, frappent par terre, crient dans leur chambre, ou vont courir dans une forêt. Quelle que soit la chose qui fait partir votre mal, faites-le, du moment qu’il ne soit pas dangereux ou nuisant pour vous et pour autrui. Evitez à tout prix d’avoir recours à des moyens comme la consommation excessive de l’alcool ou de la drogue.

En parler aux autres

Pendant que vous souffrez, ne vous isolez pas. Cherchez du réconfort auprès de votre conjoint, de vos amis ou des membres de votre famille. Si vous n’avez pas quelqu’un à qui confier votre douleur, un prêtre ou un collègue de travail sera certainement prêt à vous prêter l’oreille. Parler de nos émotions à nos proches peut parfois nous gêner. Dans ce cas, il n’y a rien de mal à se fier ou à se faire accompagner par un professionnel. Celui-ci est tout particulièrement indiqué si l’on est tombé dans une grande dépression. Il existe également des associations d’accompagnement du deuil auprès desquels vous puiserez une aide précieuse. Celles-ci vous permettront de vous défaire, ne serait-ce que d’une infime partie de vos douleurs. Gardez à l’esprit que même si les personnes à qui vous racontez vos soucis ne comprendront jamais à 100 % ce que vous ressentez, parler vous soulagera.

Accepter les choses et recommencer à vivre

Aux premières semaines après la mort du défunt, on a encore du mal à réaliser qu’il est bel et bien mort. Cela est toujours insupportable à admettre. Mais il est nécessaire que vous laissiez partir le défunt, aussi douloureux que cela puisse être. Il est crucial que vous retourniez à la vie. C’est sans doute ce que le défunt souhaiterait que vous fassiez. Il ne voudrait pas que vous soyez dans un état de tristesse continuelle. Commencez à reprendre plaisir à la vie. Sortez voir des amis ou faites une promenade dans la nature. Exposez-vous à la lumière du soleil. Prenez soin de vous et de votre apparence physique. Une erreur à ne surtout pas faire est de rester chez soi à longueur de journée. Rappelez-vous toujours que le temps guérit tout.

error

Vous trouvez cet article intéressant ? Si c'est le cas, partagé le avec vos amis ! 😋