Toute personne peut être touchée par une perte d’audition au cours de sa vie. Cependant, elles sont souvent inconscientes des signes qui attestent d’un trouble auditif. Le problème peut devenir plus complexe sur le long terme. Quand certains mots ou sons commencent à échapper aux oreilles, il est conseillé de faire des tests auditifs. Mais, comment il se déroule ?

Le test de la perception sonore en ligne ou par téléphone

Les troubles auditifs sont devenus des problématiques planétaires. Ainsi, nombreux sont les techniques mis en place pour détecter rapidement le handicap. L’un des plus simples consiste à aller sur un site internet spécialisé. Le test sera réalisé dans une pièce calme pour empêcher toute interférence avec l’environnement extérieur. L’examen est fait à base d’un audiogramme tonal. Pour ce faire, vous devriez discerner différents types de sons aux fréquences différentes. Le volume sera augmenté progressivement. Quand le patient perd les sons, il devra signifier cette information sur son téléphone. Les résultats sont envoyés sur l’adresse email indiquée en début de l’examen. En cas de trouble avéré, un spécialiste prendra le relais pour vous aider dans toutes les prochaines étapes.

Le test dans une cabine insonorisée de l’audioprothésiste

L’audioprothésiste possède les connaissances appropriées pour conseiller les personnes atteintes de problèmes auditifs. Ils sont également équipés de nombreux instruments pour déterminer le degré de perte auditive d’un patient. Dans certains cas, l’examen servira à s’assurer qu’il s’agit d’une surdité de transmission. À partir des données reçues, le professionnel de l’audition sera en mesure de définir le bon appareil auditif. Le test est exécuté dans une cabine isolée avec un casque. À noter qu’il s’agit d’un examen gratuit. Lors de l’opération, le patient fera une audiométrie tonale. Cette dernière aura pour objectif d’évaluer la perception du son. Une autre étude sera aussi pratiquée pour savoir le niveau de compréhension des mots ou langage. Pour information, la technique d’analyse phonèmes est appelée audiométrie vocale. L’audioprothésiste orientera ensuite la personne vers un médecin ORL au cas où les dégâts sont sérieux.

Le test de l’audition chez un ORL

Le test auditif chez un ORL est un peu différent des deux anciens cas de figure. En fait, le médecin va d’abord commencer par vous poser quelques questions d’ordre médical. Ensuite, il vérifiera la présence de bouchons de cérumen dans vos conduits auditifs. En même temps, il inspectera vos oreilles pour rechercher d’éventuelles maladies. Nombreuses sont les infections de l’oreille qui mènent à une surdité à l’exemple de l’otite. Pour ce cas précis, il est indispensable de traiter l’infection avec des antibiotiques et antalgiques. Un tympan perforé va se rétablir de lui-même. Toutefois, il réclamerait une opération chirurgicale dans le cas contraire. Quand l’origine du problème d’audition est d’autres natures, il procèdera à une audiométrie.

En conclusion, une personne doit effectuer des tests auditifs une fois qu’elle perçoit certains signes anormaux sur l’ouïe. L’examen est réalisable à domicile avec un téléphone et le site approprié. Il s’agit d’ailleurs de l’un des premiers réflexes à adopter. Selon le résultat, vous serez ensuite orientés vers un expert.

error

Vous trouvez cet article intéressant ? Si c'est le cas, partagé le avec vos amis ! 😋