Peut-on prévenir la maladie d’Alzheimer ? C’est la plupart des questions que beaucoup de gens se posent à un certain âge. Jusqu’à aujourd’hui, il n’existe pas encore un moyen complètement efficace de prévenir la maladie d’Alzheimer. Cependant, certaines mesures peuvent être mises en place afin de contribuer à diminuer les risques de la maladie, et à préserver les facultés cognitives. Ce guide de longévité vous aidera à appréhender les mesures préventives qui peuvent retarder l’apparition de cette maladie.

Comment retarder la maladie d’Alzheimer ?                                      

Il est possible de prévenir la maladie d’Alzheimer en ayant simplement de bonnes habitudes de vie.

Une alimentation saine et équilibrée

Manger sainement en ayant des habitudes alimentaires équilibrées diminuerait de manière significative les risques d’apparition de la maladie d’Alzheimer. Ses bonnes habitudes permettent ainsi de maintenir l’indice de masse corporelle ou l’IMC dans les normes.

Un rationnement équilibré signifie une alimentation riche en légumes. Ces derniers sont fortement conseillés à cause de ses propriétés riches en antioxydants et en fibres qui luttent contre les radicaux libres.  Vous pouvez aussi manger des fruits à volonté qui contiennent des vitamines très bénéfiques à notre santé.

Votre cœur a besoin d’une attention particulière

Pour connaître l’état de votre santé, consultez régulièrement un avis médical afin de contrôler votre tension artérielle. L’hypertension, le diabète, l’hypercholestérolémie ou les risques de maladie cardiovasculaires peuvent favoriser la survenue de la maladie d’Alzheimer. Donc avant qu’il n’y ait des séquelles, il est préférable de les traiter pour prévenir cette maladie soucieuse.

L’activité physique prévient les démences

Si vous ne souhaitez pas souffrir de démence, pratiquez régulièrement des activités physiques notamment de la marche, du sport, de la natation… Ces entraînements améliorent les performances cognitives permettant d’être moins susceptible aux symptômes de la maladie. 

Faites stimuler votre cerveau régulièrement

Des études scientifiques ont montré que les personnes qui pratiquent des activités mentales stimulantes (jeux de mémoire, lecture, apprentissage…) auraient un effet protecteur pour prévenir la maladie d’Alzheimer. Ces activités permettent ainsi de travailler les capacités mentales et la concentration. Un esprit actif favorise la croissance et le maintien de connexion entre les neurones.

La vie sociale est aussi un paramètre à prendre en compte

Les liens sociaux comme participer à des clubs, passer du temps entre amis ou en famille, une vie associative ou autre relations sociales aident à s’entretenir et à maintenir notre cerveau. La vie sociale active stimule le déploiement du réseau neuronal permettant de contrebalancer les lésions engendrées par la maladie d’Alzheimer.

Créez plutôt des activités qui vous permettront de vous sentir à l’aise pour trouver du plaisir et du rire. Toutefois, évitez au maximum le stress pour prévenir la maladie d’Alzheimer. Le stress peut déclencher la destruction des neurones.

Le sommeil est très important

Les experts en sommeil recommandent de dormir sept heures par nuit. Et pendant que nous dormons, notre cerveau se débarrasse de ses déchets tels que les protéines bêta-amyloïdes. Cependant, l’apnée ou le manque de sommeil peut affecter votre mémoire. Cela peut également entraîner à des problèmes de concentrations.

error

Vous trouvez cet article intéressant ? Si c'est le cas, partagé le avec vos amis ! 😋